Devenir Trader

Forex et Futures

Pour devenir trader sur le Forex,  il vous faut faire un choix entre 2 catégories de brokers forex : les brokers à spread fixe ("market maker") ou ceux à spread variable ("no dealing desk")

Broker Forex "Market Maker" – Spread fixe

Un Broker "Market Maker" est un broker Forex à spread fixe, c'est-à-dire qu’il crée lui-même la fourchette bid-ask (spread).  Il ne place pas votre ordre sur le marché interbancaire avec l'objectif de vous proposer la meilleure offre et demande actuellement disponible. Il est lui-même la contre-partie de vos positions sur le Forex. Cela veut dire que si vous décidez de prendre une position acheteuse sur l'eur/usd par exemple, le broker "market maker" prendra généralement une position contraire à la vôtre sur le marché interbancaire pour couvrir son risque. Comme c'est lui qui crée le marché pours ses clients, c'est lui-même qui assumera la responsabilité de couvrir ou non vos positions sur le marché interbancaire. Chaque broker market maker possède un "risk book" dans lequel il met au point une stratégie pour couvrir ses risques.

Avantages

  • Assurance d'avoir un spread fixe, c'est-à-dire que l'écart entre le meilleur bid et le meilleur ask sera toujours le même.  Chaque trader forex est redevable de ce spread. Il n'y a pas de commissions sur le forex mais un spread qu'il faudra prendre en ligne de compte au niveau de vos coûts de trading. Sur la paire de devises eur/usd, la plus travaillée par les traders forex, le spread est généralement de 3 pips. Concrètement, si vous êtes acheteur sur l'eur/usd pour un montant de 10 000€, vous coûts de trading s’élèveront à 3$ (A savoir: 1pip = 1$ pour une position de 10 000€ prise  sur l'eur/usd ; 1pip = 2$ pour une position de 20 000€ et ainsi de suite). Comme le spread est établi de manière fixe à 3 pips, vous payez 3$ au total pour cette position (achat+vente ou le contraire).
  • Stops garantis au prix que vous avez indiqué sur votre software de trading (comme MetaTrader). Si vous prenez une position acheteuse sur l'eur/usd à 1.3410, vous allez généralement protéger votre position en plaçant un stop loss pour couper vos pertes au cas où le scénario ne se passerait pas comme prévu. Ce stop loss sera un ordre de vente placé sous votre point d'entrée, par exemple à 1.3375. Si la paire de devises eur/usd descend à ce niveau, vous serez presque systématiquement stoppé à ce prix exact.
  • Bonus de bienvenue : Il faut noter que la plupart des brokers market makers ont pour habitude de proposer des bonus de bienvenue pour attirer les clients. Il faut cependant faire attention à ne pas tomber dans le piège de l'argent facile et faire attention aux conditions fixées par le broker forex pour les toucher. Il y a un volume minimal à trader pour toucher ces bonus (généralement 10 000 unités pour chaque $ de bonus octroyé dans une période de 12 mois). Il y a parfois d’autres conditions supplémentaires à respecter pour les  toucher.  ForexPro vous conseille de bien vous renseigner sur les conditions des bonus. Vous n'êtes jamais obligé de les accepter ! Avec notre broker Forex partenaire AvaFx, nous avons décidé de n'accorder le bonus de bienvenue qu'en cas de demande expresse par le trader. Cela évite les incompréhensions par la suite. Lors de l’ouverture de votre compte, notre partenaire AvaFx vous demandera si oui ou non vous souhaitez ce bonus. Vous pourrez ainsi vous renseigner auprès de votre chargé de compte.

Désavantages

  • Conflit d'intérêt. Vos ordres stop, limit et d'entrée  sont visibles par le broker market maker vu que tous les ordres s'accumulent chez lui avec intervention de sa part. Il a tendance à se couvrir le plus souvent en prenant une position contraire à celle prise par le client sur le marché interbancaire.
  • Les re-cotations sont possibles c'est-à-dire que le broker peut changer la fourchette bid-ask arbitrairement par rapport à ce qui est proposé par son fournisseur de liquidités.  Ce n’est pas fréquent mais en période de forte volatilité, suite à une annonce importante par exemple, il peut le faire pour maîtriser son risque. Il va donc figer la fourchette bid-ask ou la décaler brusquement de manière non transparente. Il n’a pas d’autre choix surtout quand son fournisseur de liquidités propose des spreads de plus de 10 pips, alors qu'il s'engage à maintenir un spread fixe de 3 pips en toutes circonstances de marché.
  • Impossibilité de placer vos ordres stop et limit à proximité du prix du marché. Il y a toujours un certain écart à respecter pour le placement de vos ordres (plusieurs pips). Cela ne pose pas de problème pour les traders forex qui prennent des positions sur plusieurs heures ou jours. Par contre, pour les scalpers et day traders qui tradent sur des durées de quelques secondes à quelques minutes, cela peut s'avérer un véritable handicap.  D'ailleurs, le scalping n'est pas possible chez la plupart des brokers "market makers", qui n'ont pas le temps de se couvrir sur ce type d'opérations. Il existe parfois un compte spécial "scalping" chez ce type de broker où le spread devient variable.

Broker Forex "No Dealing Desk" – Spread variable

Le Broker  "No Dealing Desk" est un broker à spread variable. Dans ce cas, ce n'est pas lui qui assure la fourchette bid-ask mais ses banques partenaires. Ce type de Broker  Forex ne joue qu'un rôle d'intermédiaire entre le client et le marché interbancaire. Le plus prestigieux est FXCM, qui met en concurrence 12 banques qui  sont ses fournisseurs de liquidités. FXCM reprendra les meilleurs prix proposés par celles-ci. Cela assure une transparence totale car le broker "no dealing desk" ne se retrouve aucunement en conflit d'intérêt avec ses clients traders. Il ne prend aucune position contre ses clients pour se couvrir contre le risque. En effet, il ne se rémunère que sur le spread (généralement 2 pips).

Avantages

  • Des spreads plus réduits car les fournisseurs de liquidités (banques) du broker "no dealing desk" sont mis en concurrence. Sur l'eur/usd par exemple le spread se situe généralement autour de 2.5 pips mais peut être encore plus avantageux en cours de séance. Le volume de transactions généré par les clients de FXCM incite les banques à se concurrencer.
  • Absence de conflits d'intérêt entre le client et le broker "no dealing desk". Il n'y pas d'intervention du broker forex sur les positions de ses clients.  Son seul rôle est de permettre le contact entre ses clients traders et ses banques partenaires. La transparence est ainsi assurée car les prix proviennent directement de ses banques partenaires.
  • Pas de re-cotations. L'exécution des ordres se fait de manière automatique selon les meilleures offres et demandes des banques partenaires. Le spread est donc bien variable car il s'adapte aux conditions de marché sans se figer ou bouger brusquement en cas de forte augmentation de la volatilité.
  • Les ordres stop, limit et d'entrée ne sont pas visibles par les fournisseurs de liquidités. L'anonymat est ainsi préservé quand vos ordres sont acheminés vers ces fournisseurs de liquidités (banques partenaires).
  • Pas de restrictions au niveau des ordres placés par les traders forex. Vous avez la possibité de placer vos ordres où vous le désirez, même à l'intérieur du spread. Il n'y a pas d’écart à respecter comme c’est le cas chez les brokers market makers. C'est donc idéal pour les scalpers et day traders agressifs. Il est d'ailleurs plus rassurant pour ceux-ci de savoir que le broker ne prendra aucune position contre eux.

Désavantages

  • Un temps de latence peut être observé entre le moment où le trader lance son trade et le moment où il est bien exécuté sur le marché interbancaire, surtout lorsque d’importantes nouvelles économiques tombent sur le marché. Il y a alors une forte montée de la volatilité et un retard peut se produire durant cette courte période. Ce n'est pas quelque chose de fréquent mais cela peut arriver. Cela arrive moins souvent chez le broker "market maker" qui n'achemine pas directement  vos ordres sur le marché interbancaire (le risque de re-cotations reste cependant présent chez le market maker).
  • Pas de bonus de bienvenue dans la plupart des cas, contrairement aux brokers "market makers" qui ont pour habitude de proposer des bonus de bienvenue pour attirer les clients. Cependant, comme précisé ci-dessus, il faut faire attention à ne pas tomber dans le piège de l'argent facile et se renseigner sur les conditions de ce  bonus.