Devenir Trader

Forex et Futures

Figures d'indécision: Le Doji

Comme je l’ai expliqué plus haut, le doji représente la figure majeure de l’indécision. Il représente une séance où acheteurs et vendeurs ont fait match nul. Il y a un parfait équilibre entre les forces acheteuses et vendeuses. On peut admettre une certaine souplesse dans la définition et tolérer une très faible différence de cours entre ouverture et clôture.
Il est important de ne pas considérer le doji comme une figure de retournement à lui tout seul. Il s’agit d’une structure à un seul chandelier nécessitant une confirmation dans la ou les séances qui suivent. En effet, l’indécision n’implique pas obligatoirement un retournement. Il ne pourrait s’agir que d’une simple pause dans la tendance haussière ou baissière en cours. Il faut toujours tenir compte du contexte général de la paire de devises étudiée c’est-à-dire de la tendance en cours sur l’échelle choisie (daily, 30minutes, 5 minutes,…), des différents supports et résistances, des moyennes mobiles, du stochastique,… C’est là que réside l’un des secrets pour trader sur le forex avec succès. Il faut faire un jumelage entre les différentes composantes de l’analyse technique afin d’avoir le plus de probabilités de se positionner au bon moment et dans le bons sens.

La psychologie sous-jacente

Le doji est le résultat d’un « match nul » entre haussiers et baissiers. Aucun des deux camps n’a réussi à imposer sa loi. La répercussion de cette incertitude dépend étroitement de l’environnement technique préalable et de l’existence ou non d’un marché directionnel.
Dans un marché qui est sans tendance claire, il faudra prêter moins d’attention à ce type de chandelier. Il faut cependant rester sur ses gardes car plusieurs dojis rapprochés lors d’une phase de congestion (peu d’écart de prix entre les différentes séances) montrent  que l’indécision est à son comble et que le marché est « mûr » pour un mouvement d’amplitude.
Lorsqu’un doji apparaît dans un marché antérieurement haussier, il souligne une certaine faiblesse du côté des acheteurs. Mais, cela ne peut être qu’une simple pause pour « souffler » avant une forte reprise du mouvement initial. C’est en jumelant l’analyse en chandeliers japonais avec le chartisme (notamment les supports et résistances horizontaux) que vous aurez le plus d’informations quant à la décision à prendre.
Lorsque celui-ci apparaît au terme d’un mouvement baissier, il montre que les vendeurs ont rencontré des difficultés à pousser les prix plus bas. L’expérience montre que le doji est moins significatif lorsqu’il apparaît au sein d’une tendance baissière. Il faudra d’autres signaux acheteurs pour véritablement retourner le marché tel un support, un marubozu vert après le doji, un croisement sur la stochastique dans la zone de survente,…..

La taille des ombres

Comme j’ai déjà pu le dire, la taille des ombres a une certaine importance. Plus les ombres du doji sont développées, plus le message d’indécision est fort. Ce type de doji est plus enclin à entraîner des retournements car ces longues ombres sont le signe d’un combat acharné entre les acheteurs et les vendeurs au cours de la séance.
Lorsque les ombres du doji sont plus petites, il se peut qu’il ne représente qu’une simple pause avant le redémarrage de la tendance en cours. On trouve régulièrement ces dojis « jambes courtes » lors d’une dérive latérale ou d’une phase de congestion. Ils peuvent annoncer des mouvements d’amplitude à la sortie d’une zone à faible volatilité (relative stabilité du prix de l’action).

Les dojis et les zones de support ou résistance

La complémentarité entre les dojis et l’analyse chartiste, notamment à l’approche de zones de support ou de résistance est très efficace. Le chartisme, méthode occidentale, se marie très bien avec la technique orientale des chandeliers japonais. Sur un graphique Forex, les dojis apparaissent fréquemment aux endroits stratégiques que constituent les supports et résistances horizontaux. Ils réalisent fréquemment avec leurs ombres des soulèvements sur les résistances, et des ressorts sur les supports, ce qui a d’ailleurs souvent tendance à faire exécuter les stops des différents traders forex. La survenue de « ressorts » et « soulèvements » sur les zones stratégiques de support ou de résistance a tendance à confirmer la solidité de ces points pivots. Ils représentent des très bons points d’entrée. Les probabilités d’un éventuel retournement sur ces niveaux de prix sont très fortes.

Mots-clés: